Attention à cette nouvelle arnaque sur Facebook Messenger !




Avec l’essor d’Internet et des applications pour smartphone, de nouvelles arnaques et escroqueries voient le jour. Utilisation frauduleuse des données, escroqueries à la « nigériane », phishing et rançongiciel font partie des arnaques les plus courantes sur le net.

Les usurpateurs inventent quotidiennement des moyens de nous soutirer de l’argent ou des données personnelles via des messages et en particulier sur la messagerie du réseau social Facebook.

La nouvelle arnaque sur Facebook Messenger

Effectivement, depuis quelques jours, une nouvelle arnaque sévit sur l’application Facebook Messenger, elle est inspirée du phishing ou hameçonnage. De base, cette technique s’illustre par un escroc qui se fait passer pour une banque ou une marque afin de soutirer de l’argent directement sur le compte de la victime grâce aux données bancaires que la victime lui aura elle-même données.

Quant à l’attaque qui menace les utilisateurs de Facebook Messenger, elle se caractérise par un message envoyé de la part d’une connaissance ou d’un utilisateur inconnu. L’utilisateur est invité à cliquer sur un lien permettant de visualiser une vidéo. Cependant, le lien redirige vers une page imitant l’interface de Google Docs ou de YouTube. Une fois le média ouvert, une demande d’installation d’un logiciel est proposée par le biais d’une mise à jour de Flash Player pour un utilisateur de Safari sur Mac ou d’une extension de Chrome pour un utilisateur de Google Chrome sur Windows. Si la victime l’installe, l’ordinateur sera alors infecté par un logiciel publicitaire et ses données personnelles seront à la portée des hackers. En parallèle, ce même message est envoyé à vos amis via Facebook Messenger.

Cette campagne d’hameçonnage a été découverte par des chercheurs en cybersécurité de l’entreprise Kaspersky. Ces derniers n’arrivent pas encore à déterminer la manière qu’ont utilisé les pirates afin de diffuser les malwares via l’application Messenger. Toutefois, comme l’explique David Jacoby, expert en cybersécurité, l’infection n’est pas irréversible. Le réseau social Facebook a d’ailleurs réagi en affirmant qu’il proposera une analyse anti-virus gratuite s’il soupçonne la présence d’un logiciel malveillant.

La prévention la plus efficace en ce qui concerne cette arnaque est de ne pas cliquer sur le lien et de signaler les faux profils. En outre, il est bon de partager avec son entourage virtuel l’information pour qu’eux aussi préserve leur ordinateur et leur accès à internet, en particulier aux principales cibles des arnaqueurs.

Qui sont les principales victimes de ce type d’arnaque ?

Bien que chacun puisse se faire arnaquer, certaines personnes sont visées par les escrocs. En effet, les principales victimes des arnaques en tout genre sur Internet et par téléphone sont les personnes âgées et les jeunes adultes.

Les personnes âgées sont, de manière générale, moins habiles avec les nouvelles technologies et souffrent facilement de problèmes cognitifs pouvant altérer leur jugement ou de problèmes d’isolement les rendant crédules. De plus, ils détiennent un pouvoir d’achat supérieur au reste de la population.

Les jeunes adultes sont également ciblés car ce sont les plus négligents vis-à-vis des mesures préventives concernant les mises à jour, les mots de passe ainsi que le partage des informations personnelles et bancaires.

Pourtant plusieurs mesures simples et efficaces permettent de surfer sur internet ou via les applications de smartphone sans risquer d’avoir un virus ou de perdre ses données. Découvrez-les dans ce qui suit !

Comment utiliser Internet sans danger ?

Afin d’utiliser Internet sans danger, voici quelques précautions et recommandations à suivre au quotidien :

  • Installez un antivirus et le mettre à jour régulièrement
  • Ne cliquez pas sur n’importe quel lien, image ou vidéo
  • Utilisez les paramètres de confidentialité
  • Refusez les demandes d’ajouts de personnes inconnues
  • Méfiez-vous des faux profils et pseudos
  • Choisissez des mots de passe sécurisés
  • Restez vigilant lorsque vous utilisez un Wi-Fi public
  • Signalez les contenus douteux
  • Réfléchissez à deux fois avant de publier du contenu personnel
  • Ne communiquez jamais vos données bancaires et personnelles
  • Vérifiez que le site web commence par HTTPS
  • Lors d’un achat sur internet, vérifiez qu’un cadenas apparaît à gauche de l’adresse du site, il garantit la confidentialité des informations
  • Mettez à jour vos applications

 

Source : aucunlait.net

Comments

comments

Aimez notre page Facebook SVP!