De la viande bovine tuberculeuse est vendue chaque année en France




Dans son édition du mercredi 25 octobre, le Canard Enchaîné a rapporté que chaque année, 8000 vaches sont diagnostiquées positives à la tuberculose dans les exploitations françaises. Malheureusement cette viande n’est pas retirée de la chaîne alimentaire et finit dans nos assiettes.

Meat department in a supermarket

Une pratique autorisée par les autorités sanitaires, qui précisent qu’il n’existe aucun danger pour le consommateur. Cependant, comme le souligne l’hebdomadaire, plusieurs cas de transmissions de la maladie à l’homme sont répertoriés chez les vétérinaires, les agriculteurs ou les amateurs de lait pasteurisé.

Cependant, que dit la loi à ce sujet ? Franceinfo affirme qu’il existe en effet un règlement de l’Union Européenne, le 854/2004 qui statut sur la question, et dans lequel il est précisé que : les organes et les parties de la carcasse les plus contaminés doivent être retirés de la vente.

« Lorsqu’une lésion tuberculeuse a été retrouvée dans les ganglions lymphatiques d’un seul organe ou partie de la carcasse, seuls l’organe ou la partie de carcasse infectée doivent être déclarées impropres à la consommation », stipule le règlement.

Chaque année, ce sont 3000 tonnes de viande d’origine française, et potentiellement infectée par la tuberculose, qui se retrouvent dans les rayons des grandes surfaces, en plus des tonnes de viande également contaminées et venant des pays anglo-saxons.

Source : Huffington Post

Comments

comments