Arrêtez de retenir vos pets ! Voici 7 raisons surprenantes qui prouvent que péter est bon pour vous




Source de moqueries, les flatulences font pourtant partie des fonctions normales et naturelles de notre organisme, au même titre que le hoquet et les rots. En effet, bien que péter est embarrassant et malpoli lorsque cela se produit en public, c’est surtout un indicateur de notre état de santé.

Ce phénomène de libération des gaz intestinaux par l’anus à la suite de la fermentation de certains aliments, de leur décomposition ou d’une absorption d’air durant la mastication est tout à fait normal. On estime qu’une personne en bonne santé expulse entre 14 à 18 pets par jour en moyenne.

Il est d’autant plus important de connaître ce phénomène car cela caractérise notre état de santé et nous aide à maintenir notre organisme dans le bon sens, alors ne retenez plus vos pets et découvrez leurs 7 bienfaits surprenants !

Les 7 bienfaits surprenants des pets

1. Indiquer des allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont provoquées par une réaction anormale de défense du corps à la suite de l’ingestion d’un aliment. Des signes apparaissent rapidement après l’absorption de l’élément allergène comme des symptômes cutanés, respiratoires, cardiovasculaires et digestifs. Dans ce dernier cas, on constate des crampes abdominales, de la diarrhée, des nausées, des vomissements et des coliques. En effet, une augmentation de vos pets après l’absorption de certains aliments peut indiquer si vous êtes intolérants ou allergiques à ces derniers alors ne négligez pas cette précieuse indication.

2. Révéler notre état de santé

Selon la fréquence, l’odeur, le bruit ou une douleur, les pets peuvent révéler énormément sur notre état de santé. Au même titre que pour détecter des allergies alimentaires, les flatulences peuvent être des signes avant-coureurs de nombreuses affections comme une occlusion intestinale. En cas de changements de vos flatulences, sans avoir modifié votre régime alimentaire, consultez un professionnel de la santé.

3. Améliorer le fonctionnement des cellules

Ce n’est pas le simple fait de péter qui améliore le fonctionnement des cellules du corps mais plutôt le fait d’inhaler l’odeur des pets, selon une étude menée par l’Université d’Exter en Grande-Bretagne. Ils ont découvert que le sulfure d’hydrogène diminue le risque de cancer, d’accident vasculaire cérébral, de diabète, d’arthrite et de crises cardiaques mais aide aussi au maintien du rôle des mitochondries, c’est-à-dire permettre aux cellules de survivre. Effectivement, lorsque les cellules sont stressées par une maladie, leur sécrétion de sulfure d’hydrogène s’amenuise. Et, étant donné que les pets contiennent un taux élevé de sulfure d’hydrogène, les renifler agit favorablement sur les cellules.

4. Soulager les douleurs abdominales

Les personnes qui ont tendance à retenir leurs flatulences se risquent à pression douloureuse sur les parois de l’intestin voire une distension intestinale. Pour favoriser l’évacuation des gaz, il convient alors de massez votre estomac doucement afin d’évacuer l’accumulation de gaz et d’éviter divers troubles digestifs.

5. Déterminer ses besoins alimentaires

Les flatulences révèlent énormément de choses sur notre alimentation, et en particulier si notre régime alimentaire est adapté à nos besoins. Un manque de flatulences équivaut à un manque d’aliments riches en fibres. En effet, ces derniers sont à l’origine de la production de gaz lors de la fermentation des aliments. En outre, divers aliments influent sur l’odeur des pets comme les haricots, les artichauts et les viandes. Or, une bonne fréquence de pets permet d’éviter une accumulation gaz dans les intestins et donc divers troubles digestifs.

6. Réduire les ballonnements

Les ballonnements sont provoqués par une accumulation de gaz intestinaux dans l’intestin. Particulièrement gênants, ils diminuent la qualité de vie et sont causés par l’alimentation et l’aérophagie. Afin de les soulager, il convient donc de péter ! Pour faciliter l’évacuation des gaz, procédez à un massage et revoyez votre alimentation en intégrant certains aliments riches en fibres, en mangeant lentement et en pratiquant des exercices physiques permettant d’améliorer la digestion.

7. Se sentir mieux

Retenir ses gaz provoque énormément de désagréments et particulièrement des troubles digestifs. Une étude publiée dans le New Zealand Medical Journal indique que retenir ses pets peut être dangereux pour la santé, notamment lors d’un voyage en avion. L’accumulation de gaz dans l’intestin exerce une pression grandissante au niveau des parois intestinales et des complications surviennent comme des douleurs abdominales, un gonflement du ventre, des nausées, des vomissements voire des hémorroïdes chez les personnes souffrant de maladies du côlon. Le mieux reste donc de lâcher la pression et de péter en toute liberté !

Source : santeplusmag.com

Comments

comments

Aimez notre page Facebook SVP!