Ce poisson aveugle pourrait aider à guérir les maladies mentales.




Le comportement de ce poisson en dit long

Des scientifiques cherchent depuis de nombreuses années à guérir les personnes atteintes d’autisme, ou de schizophrénie. Si le combat est encore long, il existe tout de même des moyens de soulager les malades. Il semble qu’une espèce de poisson a peut-être la clé pour mieux comprendre ces troubles.

Le tétra aveugle est un poisson qui vit dans les grottes sous-marines d’Amérique Centrale.

poisson

Vivants dans le noir et seuls, ces poissons ont développé un comportement semblable à celui des schizophrènes et des autistes.

Le chercheur Masato Yoshizawa à l’université d’Hawai pense justement que ces comportements pourraient nous permettre d’identifier les origines génétiques de certaines maladies mentales.

Des tests ont été effectués sur cette espèce de poisson mais aussi sur d’autres vivants en surface. Des chercheurs ont administré des drogues utilisées dans le traitement de la schizophrénie et de l’autisme comme le prozac (antidépresseur) et la clozapine (antipsychotique). Si les poissons vivant en surface n’ont pas spécialement réagi, les tétras mexicains sont devenus plus calmes et ont dormi beaucoup plus longtemps qu’à leur habitude. Ce sont d’ordinaire des poissons qui dorment très peu.

Masato Yoshizawa explique pendant sa conférence que les poissons aveugles réagissent de la même façon aux drogues que les humains. De plus, le tétra aurait à 90% les mêmes facteurs génétiques responsables de maladies psychiatriques que les patients.

Ils feront donc de bons cobayes pour étudier les maladies psychiatriques et peut-être trouver un traitement plus efficace

Ce poisson a aussi été utilisé pour étudier les causes de la dégénérescence de la rétine et du diabète. C’est une belle prouesse pour un poisson qui était considéré comme étant un échec de la théorie de l’évolution par les créationnistes.

Comments

comments