Comment empêcher vos pieds de s’endormir ?




Presque tout le monde a déjà fait l’expérience de cette sensation désagréable d’un pied qui « s’endort ». C’est le nom commun du phénomène médical connu sous le nom de « Paresthésie ». Il s’agit d’une expérience normale, même si elle se révèle inconfortable. Elle est également connue sous le nom de « avoir des fourmis dans les jambes ». Peu importe son nom, les gens essaient en général d’éviter cette sensation de picotement. Plusieurs techniques existent pour éviter que vos pieds s’engourdissent.

      Méthode 1

Garder ses pieds éveillés

  1.  Restez en mouvement.

    C’est une sensation très courante que de sentir que votre pied est « endormi ». C’est également une sensation que beaucoup de gens aimeraient éviter. De manière générale, la paresthésie a lieu quand il y a un manque de mouvement dans une partie du corps. Pour empêcher vos pieds de s’endormir, assurez-vous que vous les bougez régulièrement.

    • Quand vos nerfs sont compressés, ils ne peuvent pas envoyer correctement de signaux à votre cerveau. C’est la raison pour laquelle vous perdez la sensation dans votre pied au cours d’une paresthésie.
    • Essayez de déplacer lentement vos chevilles en décrivant un cercle pour faciliter la circulation du sang vers vos pieds. Vous pouvez également plier doucement vos pieds vers l’avant et vers l’arrière.
  2. Trouvez une nouvelle façon de vous asseoir. S’asseoir « en tailleur » est une position confortable pour la plupart des gens. Vous pourriez vous retrouver assis avec l’un de vos pieds (ou les deux) coincés en-dessous de votre corps, en particulier si vous êtes assis sur le sol. Même si vous vous sentez à l’aise dans cette position, c’est aussi dans cette position que les pieds s’engourdissent le plus facilement. Pour éviter de comprimer vos nerfs, essayez de ne pas mettre vos pieds sous votre corps quand vous vous asseyez. À la place, vérifiez que vos pieds sont libres et qu’ils peuvent se déplacer, et ne les écrasez pas sous le poids de votre corps.

    • C’est une bonne idée de se mettre debout au moins une fois par heure. Se promener à pied de temps en temps vous aidera à rester en bonne santé. Essayez de mettre une alarme sur votre téléphone pour vous assurer que vous vous décollez de votre siège, en particulier si vous êtes au travail.
    • Il est très facile de comprimer les nerfs qui passent par les fesses et par l’arrière de la jambe pour aller jusqu’aux pieds. Évitez de vous asseoir sur un épais portefeuille rangé dans une poche arrière.
    • Essayez de vous asseoir avec vos jambes qui forment un angle de 90 degrés. Évitez de vous asseoir dans une position où l’arrière de vos cuisses s’enfonce dans la chaise. Asseyez-vous avec un angle de 90 degrés, ou utilisez un marchepied sous vos pieds.
  3. Remuez vos orteils. Une des techniques les plus faciles et les plus efficaces pour empêcher vos pieds de s’engourdir est de remuer vos orteils de temps en temps. Vous pouvez le faire quand vous êtes assis ou allongé. Par exemple, si vous êtes en train de regarder la télé, prenez l’habitude de remuer les orteils pendant la publicité.

    • Vous pouvez également remuer vos orteils quand vous êtes debout. Vos pieds se sont-ils déjà engourdis pendant que vous étiez en train de faire la queue ? La prochaine fois que vous vous retrouverez dans cette situation, essayez de remuer les orteils à l’intérieur de vos chaussures.
    • Parfois, les pieds s’endorment pendant que vous êtes sur un vélo d’appartement ou sur une machine elliptique. Remuez vos orteils régulièrement pendant que vous faites de l’exercice, et vous pourrez éviter ce problème.
  4. Changez de chaussures. Il est possible que vos pieds s’engourdissent même quand vous êtes en train de marcher. Souvent, cela se produit à cause d’un problème déjà existant avec les nerfs de vos pieds. Vous pouvez essayer de soulager le problème en portant des chaussures spécialement adaptées.

    • Vérifiez que vos chaussures ne sont pas trop serrées. Vous devriez être capable de remuer vos orteils à l’intérieur sans avoir mal.
    • Évitez de porter des talons hauts, car ce genre de chaussures augmente la pression sur vos pieds.
  5.  Concentrez-vous sur votre respiration. L’anxiété est en fait une des causes de la sensation d’avoir des « fourmis dans les jambes ». Si vous avez des problèmes d’anxiété, en apprenant à les contrôler vous pourrez empêcher vos pieds de s’engourdir. Essayez de respirer lentement et régulièrement. Cela aura un effet tranquillisant et décontractant sur votre corps et sur votre esprit.
    • Pendant une crise de panique, beaucoup de monde fait de l’hyperventilation. C’est une des causes des fourmis dans les jambes. Concentrez-vous, respirez lentement en inspirant profondément pour gérer votre anxiété.
    • Inspirez lentement pendant cinq à sept secondes, puis bloquez votre respiration pendant deux secondes avant d’expirer lentement.
  6. Calmez-vous. Il est très important de contrôler votre anxiété, que ce soit pour votre santé mentale ou pour éviter que vos pieds s’engourdissent. Il y a plusieurs techniques que vous pouvez essayer pour contrôler votre anxiété. Par exemple, vous pouvez essayer d’ajouter de la méditation dans votre routine journalière.

    • Chaque jour, prenez le temps de vous asseoir au calme et de tranquilliser votre esprit. Vous pouvez télécharger des méditations guidées pour les écouter sur votre téléphone.
    • Faites du yoga. Le yoga possède d’excellents bénéfices, à la fois pour le corps et pour l’esprit, y compris le fait de vous aider à combattre l’anxiété. Il est également idéal pour la circulation.
  7.  Changez de position pour dormir. Si votre sommeil est profond, il y a des chances que vous ne bougiez pas beaucoup pendant que vous êtes en train de dormir. Cela est du à la compression des nerfs. Si vous vous endormez avec les jambes croisées, ou avec un pied coincé sous l’autre, vous vous réveillerez sûrement avec une paresthésie.
    • Essayez de dormir sur le dos, avec vos jambes parallèles l’une à l’autre. Cela vous aidera à soulager la pression sur vos pieds.
    • Si vous partagez votre lit avec votre partenaire, essayez de dormir un peu plus loin l’un de l’autre. Vos pieds pourraient s’engourdir si quelqu’un pose sa jambe par-dessus la vôtre.

    Méthode 2

Gérer le problème

  1.  Envisagez les causes. La paresthésie est commune, et elle est souvent le résultat d’une mauvaise position assise pendant trop longtemps. Mais les fourmis dans les jambes peuvent également être causées par une condition médicale sous-jacente plus sévère. Par exemple, le diabète est l’une des causes principales de la paresthésie.
    • Les autres conditions qui posent ce problème sont liées à des dégâts nerveux, qui peuvent être causés par un abus d’une substance ou par une blessure.
    • Une déficience en vitamine peut également causer un engourdissement des pieds, comme la déficience en Vitamine B. Il est recommandé de consulter un nutritionniste, un diététicien ou votre docteur pour évaluer une carence en vitamines.
    • Les crises et les migraines ont également été mises en relation avec la paresthésie.
  2.  Consultez un médecin. Si vous êtes régulièrement victime de paresthésie et que vous n’êtes pas sûr de la cause, demandez un rendez-vous avec votre docteur. Il pourra réaliser des analyses pour découvrir la cause du problème. Par exemple, des niveaux anormaux en sodium et en potassium dans votre corps pourraient en être la cause. Une prise de sang pourra vous aider à trouver les réponses.
    • Prenez note des moments où vos pieds s’engourdissent, et de la durée de l’engourdissement. Partagez ces données avec votre médecin.
    • Une fois que votre docteur aura déterminé la cause de votre paresthésie, il pourra vous prescrire un traitement approprié.
  3.  Adoptez des habitudes saines. Maintenir un poids approprié peut vous aider à éviter la paresthésie. Cela peut également vous éviter d’autres problèmes de santé, comme un certain type de diabète. Pour maintenir un poids approprié, faites un régime équilibré].
    • N’oubliez pas de consommer beaucoup de fruits, de légumes, de viande maigre et de graisses non-saturées. Évitez les sucres ajoutés et les graisses saturées.
    • Faites régulièrement de l’exercice. Ayez comme objectif de réaliser au moins 30 minutes d’activité physique cinq jours par semaine.

Comments

comments