Ce remède antique « guérit toutes les maladies » Le VIH, le sida, le diabète, le cancer, les accidents vasculaires cérébraux, les Maladies Sexuellement Transmissibles, l’arthrite et plus …




Selon des études récentes, l’huile de graines de Nigelle (nigella sativa) a la capacité d’inhiber l’activité des cellules cancéreuses et est une cure potentielle contre le cancer. Cette huile et son extrait appelée thymoquinone ont présenté une puissante activité anticancéreuse contre le cancer du foie, du pancréas, du col utérin, du sein, de l’estomac, du côlon et de la prostate, ainsi que contre le lymphome et le mélanome.

Cependant, les études n’ont jusqu’à présent été effectuées que sur des animaux, et il n’y a pas eu d’avancées dans les essais cliniques humains. Bien que plusieurs études aient montré ce que l’huile de graines de cumin noir peut faire, la médecine moderne ne le reconnaît pas encore. Continuez à lire l’article pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles il n’existe pas d’essais cliniques chez l’humain et pourquoi la Big Pharma essaie de censurer l’utilisation de ce produit millénaire.

La nigelle et la science médicinale :

Selon deux études menées en Chine et en Arabie Saoudite en 2011, qui ont examiné la littérature autour de l’utilisation de l’huile comme un traitement contre le cancer, l’huile de graines de cumin noir a été utilisée comme un remède contre le cancer naturel pendant des millénaires. L’huile et son extrait ont également été utilisés contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’asthme, les maladies rénales et plus encore.

Les scientifiques ont également noté que le mécanisme derrière les propriétés anticancéreuses de l’huile de nigelle n’est pas compris. Certains pensent que tout cela est dû aux effets antioxydants de la thymoquinone et à sa capacité à renforcer le système immunitaire, mais cette affirmation n’a pas été étayée par des preuves scientifiques.

Des études ont montré que l’huile induit l’apoptose dans les cellules cancéreuses, ce qui signifie qu’il contrôle la survie des cellules dans tout le corps. Et bien que cette huile ait été utilisé pendant des millénaires, depuis l’époque pharaonique et babylonienne, la médecine moderne n’en a appris que depuis quelques décennies.

Découvrez, dans la suite de cet article, des vérités étonnantes sur ce produit naturel dénigré et combattu par l’OMS et l’industrie pharmaceutiques …

Voir la suite de l’article : page 2

Comments

comments