Voici comment guérir un ongle incarné sans avoir besoin de chirurgie !




Parmi les problèmes les plus douloureux, on retrouve l’ongle incarné. L’onychocryptose, c’est-à-dire l’ongle incarné, désigne la repousse d’une partie de l’ongle dans les les rebords cutanés qui l’entourent. Apparaissant à tout âge, cette affection est particulièrement gênante et inesthétique. Alors, découvrez comment guérir naturellement votre ongle incarné !

Les ongles incarnés, causes et symptômes

Les ongles incarnés affectent des personnes à risques dont celles qui ont des ongles épais ou incurvés, les personnes âgées, les adolescents ainsi les personnes souffrant de déformations osseuses, liées à l’arthrose des pieds. De plus, le facteur héréditaire rentre en jeu ainsi que la transpiration excessive des pieds.

Toutefois, le port de chaussures étroites ou de talons hauts, la coupe de l’ongle de manière trop courte ou arrondie et le fait d’avoir un ongle abîmé sont des facteurs de risque pouvant toucher n’importe quel individu.

Les symptômes se caractérisent par une douleur lancinante autour d’un ongle, qui s’accentuent au moment de porter des chaussures ainsi qu’une rougeur et un gonflement des rebordes cutanés. Dans les cas les plus graves, une infection apparaît. La douleur illustre alors l’apparition d’un bourrelet sanguinolent et remplis de pus, ce qui engendre une déformation de l’ongle.

Trois stades d’évolution de cette affection sont distingués dont :

  • Stade débutant : une légère inflammation et une douleur à la pression.
  • Second stade : une infection purulente, le gonflement et la douleur s’aggravent.
  • Troisième stade : inflammation chronique et l’apparition de bourrelets, un ulcère peut alors se former.

Selon le stade de l’ongle incarné, des soins médicaux seront préconisés. Au troisième stade, une opération chirurgicale peut être envisagée. Alors, pour éviter d’arriver à ce degré de l’affection, des soins à domicile sont à effectuer. Découvrez un remède naturel et efficace pour vous aider à guérir un ongle incarné !

 

Source : santeplusmag.com

Comments

comments