8 bonnes raisons de limiter la consommation de soda.




Appréciés tant par des jeunes que des adultes, les sodas sont rafraîchissants et agréables au goût. Cependant trop sucrés et pauvres nutritionnellement, ils ont de nombreux méfaits pour l’organisme.

Les sodas favorisent la prise de poids

Le sucre des sodas est impliqué dans le surpoids et l’obésité. Il existe une corrélation entre la consommation de soda et mauvaise hygiène de vie. La consommation de soda ralentirait le métabolisme, un facteur qui favorise la prise de poids.

Les sodas font manger davantage

Lorsqu’on consomme des sodas, la sensation de satiété ne se fait jamais sentir. Ils entraînent une dépendance au sucre qui transforme le sens du goût. On a du mal à apprécier un aliment brut sans sucre ajouté, comme un fruit. Principalement composés d’eau gazéifiée et de sucre, les sodas sont des calories vides pour l’organisme.

Les sodas augmentent le risque de diabète de type 2

Les sodas peuvent entraîner une résistance à l’insuline. L’insulinorésistance précède souvent le diabète de type 2. Le lien de cause à effet entre les sodas et le diabète 2 n’est pas avéré mais les sodas constituent très probablement un facteur aggravant.

Les sodas contiendraient des substances potentiellement cancérigènes

Les sodas contiennent de l’aspartame, un additif qui aurait des effets cancérigènes. Le colorant caramel (E150d) utilisé dans les boissons au cola également. Sous l’effet de la chaleur, ce colorant serait toxique pour le corps.

Les sodas favorisent la déminéralisation

Il est important de maintenir un équilibre entre le calcium et le phosphore dans l’organisme. Ces deux minéraux jouent un rôle important dans le métabolisme osseux. Si un excès de phosphore est bien supporté par l’organisme, il peut à long terme provoquer une décalcification, car il réduit dans ce cas l’absorption du calcium. Le déficit en calcium augmenterait, à terme, le risque d’ostéoporose.

Les sodas provoquent des caries

La déminéralisation que peut entraîner le soda provoque une érosion de l’émail. Adulte ou enfant, il est donc préférable de limiter sa consommation de soda pour maintenir une bonne santé dentaire.

Les sodas entraîneraient des troubles du comportement

Le fait de boire régulièrement des sodas serait associé à une augmentation des comportements violents, notamment chez les enfants et les adolescents. Même si le lien de cause à effet n’a pas été prouvé, on suppose que la teneur en caféine des sodas peut causer de l’impulsivité et de la dépression.

Les sodas augmenteraient le risque de crise cardiaque

Des chercheurs ont conclut que la consommation de sodas aggravaient le risque de faire une crise cardiaque. Considérer la consommation de soda isolément manque de pertinence. C’est l’hygiène de vie dans sa totalité qui peut avoir un impact sur le risque cardiovasculaire. Les personnes friandes de soda peuvent être amatrices de fast-food et demeurer peu actives.

Source : regime-et-minceur.com/

Comments

comments