Dans un petit village d’Alsace, Jules vit seul avec son vieux chien.

Un jour le chien vient à décéder et Jules vas voir le curé et lui demande :

– “Monsieur le curé, mon vieux chien est mort et je voudrais que vous disiez une messe pour lui.”

Le curé répond :

– “On ne peut pas faire des funérailles pour un animal dans l’église, mais il y a les Baptistes, à l’autre bout de la paroisse, peut-être qu’ils pourraient faire quelque chose pour cette créature.”

Jules lui dit :

– “Je vais y aller tout de suite, et pensez-vous que si je leur donne 5000 Euros ce sera suffisant pour ce service ? ”

Le curé s’exclame :

– “Doux Jésus, pourquoi ne m’avez-vous pas dit que votre chien était catholique ?”

Comments

comments