Une mère tente de passer le bac d’anglais à la place de sa fille.

Une mère de famille a terminé son mercredi après-midi au commissariat du Xe arrondissement de Paris après avoir tenté de passer l’épreuve d’anglais du baccalauréat à la place de sa fille.

La supercherie a été rapidement repérée. Une mère de famille de 52 ans s’est présentée à l’épreuve d’anglais du baccalauréat à la place de sa fille, mercredi après-midi. Manque de chance pour elle, une surveillante qui se souvenait avoir vu la lycéenne lors de l’épreuve de philosophie deux jours auparavant a alerté le proviseur de cet établissement du Xe arrondissement à Paris. « Elle s’est vite rendu compte que ce n’était pas la même », raconte une source policière à l’AFP.

Vers 15h30, le proviseur a donc prévenu la police « d’une tricherie en cours » dans son lycée. La mère a immédiatement été conduite au commissariat où elle a été « entendue librement ». Cette quinquagénaire avait sans doute suivi les conseils « avisés » de Cyril Hanouna. L’animateur avait confié, mardi dans son émission « Touche pas à mon poste », qu’il avait triché au bac. « J’ai envoyé un gars à ma place en anglais. C’est vrai. C’était un de mes amis qui me ressemblait. Ils n’ont pas vu que ce n’était pas moi », avait-il confié.
En tout cas cette affaire pourrait coûter cher à cette famille. La bachelière pourrait être interdite de passer le moindre examen pendant cinq ans et, mère et fille encourent jusqu’à 9.000 euros d’amende.

Comments

comments