Un contribuable heureux (Histoire vraie).

Monsieur l’agent du Trésor Public

Mon colis a pu vous étonner au départ. Alors voilà quelques explications. Je vous joins à cette lettre une photocopie de l’article du Nouvel Observateur intitulé “Les vraies dépenses de l’état”.
Vous noterez que dans le quatrième paragraphe, il est précisé que l’Élysée a l’habitude de payer des brouettes 5.200 francs, des escabots 2.300 francs et des marteaux 550 francs pièce.
Par ailleurs, un très intéressant article du Canard Enchaîné dont la bonne foi est bien connue , rapporte que le prix des sièges WC du nouveau Ministère des Finances est de 2.750 francs pièces.
Vous devant la somme exacte de 13.216 francs pour l’année fiscale qui s’achève, je vous adresse donc dans ce colis quatre sièges WC neufs et cinq marteaux, le tout représentant une valeur de 13.750 francs.
Je vous engage par ailleurs à conserver le trop perçu pour vos bonnes œuvres ou bien d’utiliser les 434 francs restant pour acheter un tournevis supplémentaire à notre Président de la République.
Ce fut un plaisir de payer mes impôts cette année, n’hésitez pas, à l’avenir, à me communiquer la liste des tarifs usuels pratiqués par les principaux fournisseurs de l’état.

Un contribuable heureux

Comments

comments