10 choses que votre maman ne vous a jamais dis et ne vous dira jamais!

Lorsque j’ai vu apparaître la deuxième petite ligne sur mon test de grossesse… J’étais tellement heureuse.

Heureuse… mais aussi terrifiée. Est-ce que j’allais être à la hauteur?

Sans le savoir, j’allais commencer la plus grande aventure de ma vie… La plus grande, la plus demandant… et la plus belle.

Voici 10 choses que votre mère ne vous a jamais dit…

1. Vous l’avez fait pleurer… beaucoup… Elle a pleuré quand elle a su qu’elle était enceinte de vous. Elle a pleuré en te donnant naissance. Elle a pleuré lorsqu’elle vous a tenu pour la première fois. Elle a pleuré de joie. Elle a pleuré de peur. Elle a pleuré d’inquiétude. Elle a pleuré quand vous pleuriez… car elle ressentait votre joie et votre bonheur.

2. Elle voulait la dernière pointe de tarte… Mais lorsqu’elle vous a vu vous licher les babines avec les yeux plein d’envie… elle vous l’a donné. Car ça la rendait plus heureuse de vous voir la déguster que de la manger elle-même

3. Ça fait mal… Lorsque vous lui tiriez les cheveux… Lorsque vous lui plantiez vos petits ongles impossibles à couper dans la peau… Quand vous étiez dans son ventre, vous lui avez donné des coups de pieds sur les côtes… Et lorsque vous êtes sortis de là… on n’en parle même pas

4. Elle a toujours eu peur… Du moment où vous avez été conçu, elle a tout fait pour vous protéger. Elle était votre maman ours. Elle était la dame qui grimaçait lorsque la petite fille du voisin voulait vous tenir dans ses bras… car elle savait que les bras de personne d’autre ne vous protégerait aussi bien que les siens. Elle a failli faire une crise cardiaque en vous voyant marcher pour la première fois, un peu tout croche… Elle se couchait tard pour être sûre que vous soyez bien rentré en un morceau… et se levait tôt pour vous accompagner à l’école. À chaque mauvais rêve la nuit, elle était prête à venir vous sauver.

5. Elle sait qu’elle n’est pas parfaite… Personne ne l’a critiqué aussi sévèrement qu’elle-même. Elle connait tous ses défauts et des fois elle se déteste. Elle voulait être la maman parfaite, mais personne n’est parfait. Des fois, elle voudrait retourner dans le passé pour corriger ses erreurs, mais elle ne peut pas… alors soyez gentil avec elle.

6. Elle vous a regardé dormir… Des fois jusqu’à 3h du matin, pour être sûre que vous vous endormiez… Mais elle-même était fatiguée, mais elle ne pouvait vous laisser là, sans savoir que vous étiez au pays des rêves. Et lorsque vous vous endormiez finalement, toute sa fatigue disparaissait l’espace d’un instant, en voyant votre visage mignon qui dormait paisiblement.

7. Elle vous a porté beaucoup plus que 9 mois… Il le fallait. Elle vous tenait dans ses bras en faisant le ménage, en faisant à manger, en mangeant, en écoutant la télé et pendant que vous dormiez. Elle avait mal au dos, mal au bras, mais elle ne voulait pas vous déposer… parce que vous étiez bien dans ses bras. Vous étiez en sécurité dans ses bras, et vous ressentiez l’amour dans ses bras… alors elle vous portait le temps qu’il fallait.

8. Chaque fois que vous pleuriez, elle avait le coeur en miettes… Il n’y avait pas de son plus triste que le son de vos pleurs… pas d’image plus triste que celle de vos larmes sur votre petite figure. Elle faisait tout pour que vous arrêtiez de pleurer… Et lorsqu’elle ne réussissait pas, son coeur se brisait en mille miettes…

9. Vous étiez sa priorité… Elle se passait de nourriture, de douches et de sommeil. Vos besoins étaient plus importants que les siens. Elle passait la journée à s’occuper de vous et à la fin, elle n’en avait plus pour elle-même. Mais le lendemain, elle recommençait… parce que vous étiez tout pour elle.

10. Elle referait la même chose demain… Être maman est le travail le plus difficile du monde. Mais c’est aussi le plus beau… au point où jamais elle aurait pu penser pouvoir aimer quelqu’un à ce point. Malgré la fatigue, la peine, le travail… elle recommencerait n’importe quand. Parce que vous êtes tout pour elle.

Alors, la prochaine fois que vous la voyez, dites-lui à quel point vous l’aimez… Elle ne se tannera jamais de l’entendre. ​

Source : 123-magazine.ovh

 

Comments

comments