Cinq astuces pour bien manger sans se ruiner.

3- Bien manger à petit prix : par quoi remplacer la viande ?

S’il y a bien un aliment qui fait grimper le prix des courses, c’est la viande. Par quoi la remplacer, sans manquer de protéines, ni de fer ?

Tout d’abord, sachez que d’autres sources de protéines, végétales cette fois, existent :

– Les céréales (riz, seigle, avoine, maïs, orge, sarrasin, blé…) et leurs dérivés (pain, farine, pâtes…)

– Et les légumineuses (ou légumes secs : haricots secs, pois cassés, pois chiches, lentilles…)

Ces aliments sont-ils suffisants pour éviter les carences ? Hélène Baribeau, nutritionniste canadienne explique « les protéines du règne végétal ne sont pas complètes en soi, mais elles le deviennent en faisant certaines combinaisons alimentaires ». En accompagnant par exemple les lentilles de riz, la semoule de pois chiches ou encore les haricots rouges de maïs, comme c’est parfois le cas dans les recettes mexicaines. Comptez environ un quart de légumineuses pour trois quarts de céréales.

Pour éviter trop de complexité dans les menus, la nutritionniste ajoute « il n’est pas nécessaire de compléter ses protéines, à chaque repas. On peut consommer des céréales au petit-déjeuner et des légumineuses au repas du soir pour que l’organisme reconstitue des protéines complètes. »

Si les protéines peuvent être apportés par d’autres sources, qu’en est-il des nutriments comme le fer ? Hélène Baribeau explique que le fer des aliments du règne végétal est moins bien absorbé que celui du règne animal. Elle recommande à ceux qui se passent de viande de « toujours consommer un aliment riche en vitamine C à chaque repas pour améliorer l’absorption du fer. »

Lire la suite

Comments

comments