Voici ce qui se produit lorsque vous dormez moins de 8 heures par nuit.

Tout le monde a besoin de sommeil, d’une durée plus ou moins longue, mais saviez-vous que dormir moins de 8 heures par nuit pourrait engendrer de graves problèmes de santé? De nos jours, beaucoup de gens sacrifient leurs heures de sommeil pour diverses raisons, mais la plupart ignorent complètement les conséquences possibles de ce comportement.

Voici ce qui se produit lorsque vous dormez moins de 8 heures par nuit:

Une prolongation du temps de réaction

Saviez-vous que manquer de sommeil  amène un temps de réaction plus lent que la normale face à un danger potentiel?En effet,une étude publiée par la revue Occupational and Environmental Medicine a comparé l’effet du manque de sommeil et celui lié à la consommation d’alcool sur les performances cognitives de 39 personnes âgées entre 30 et 50 ans. Les résultats de certains tests ont clairement démontré que les personnes qui n’avaient pas dormi pendant une période de 17 à 19 heures avaient un temps de réaction 50% plus long que celles qui présentaient une alcoolémie d’1g/L.

Une baisse des performances cognitives sur le court et le long terme

Une expérience effectuée par l’Université de Pennsylvanie sur des souris de laboratoire ayant subi des périodes d’éveil prolongées a démontré que ces dernières ont souffert de dommages dans  la zone responsable de la vigilance dans le cerveau. Il suffit d’une seule nuit d’insomnie pour influencer considérablement votre capacité à analyser l’information et à y répondre
Une autre recherche menée sur l’impact du manque de sommeil chez les médecins de garde a également démontré que ceux ayant travaillé pendant 24 heures consécutives avaient un risque d’erreur plus élevé de 400%!  En plus de comporter une augmentation de 73% du risque de blessures dues à une mauvaise manipulation  d’objets coupants.

La mémoire et la capacité d’apprentissage

Durant les cycles de sommeil, le cerveau est dans une phase préparatoire afin d’apprendre et d’assimiler de nouvelles données. Lorsqu’il y a une perturbation de ces cycles, cela entraîne un déficit de la mémoire et une difficulté à se rappeler de ce que nous avons récemment appris.En plus, une étude menée par l’Université de Rochester aux États-Unis a montré qu’un sommeil insuffisant pourrait augmenter considérablement le risque de maladie d’Alzheimer. Ceci est dû au fait que notre cerveau procède à une auto-détoxification et élimine ses déchets pendant le sommeil.

Des émotions en ébullition

La fatigue due au manque de sommeil met l’esprit à rude épreuve et rend les nerfs à fleur de peau. Vous aurez d’ailleurs sans doute remarqué ce fait lorsque vous êtes fatigué.

Une baisse de la fonction immunitaire et une détérioration de l’état de santé

Un sommeil déficient a exactement les mêmes effets sur le système immunitaire que le stress ou autres maladies. En n’ayant pas de repos sur une période suffisante afin de réguler sa production d’hormones et de contrôler les différentes fonctions de ses organes, le corps devient donc plus exposé aux différents troubles tels que la prise de poids excessive, le diabète, les maladies cardiovasculaires, etc.

Une étude menée par l’Université de Chicago a même démontré que chaque heure de sommeil en moins augmenterait le risque d’hypertension d’environ 37%!

Source

Comments

comments